La victoire contre Nicolas Sarkozy est possible !

Le 22 avril a témoigné de la mobilisation exceptionnelle pour faire échec à cet homme dangereux. Le Parti communiste français, ses militant – es, ses élu-es appellent à la mobilisation d’ici le 6 mai pour contrer Nicolas Sarkozy en votant et en faisant voter Ségolène ROYAL.

Le dimanche 6 mai : contrer Sarkozy en votant Ségolène Royal.

Le projet du candidat de la droite est clair: passer en force pour détruire notre système solidaire. Durant toute la campagne, le candidat UMP est allé chasser sur les terres du front national en reprenant certaines de ses idées.

Ensemble, nous avons la responsabilité d’empêcher qu’un tel homme, qu’une telle politique fasse main basse sur l’Elysée.

A gauche, le Parti communiste français s’engage dans ce second tour, demain lors des élections législatives pour défendre une gauche de courage, décidée à changer la vie quotidienne.

Aux législatives : affirmer une gauche de courage.

Beaucoup d’électrices et d’électeurs ont  voté “utile” dès le 1er tour par peur d’un nouveau 21 avril. Les législatives sont des élections différentes : nous pourrons choisir au 1er tour la politique que nous voulons.

Notre pays en a assez de l’injustice sociale, des bas salaires, de la casse des services publics, de la crise du logement, des reculs du droit du travail. Les élections législatives permettront d’affirmer clairement la volonté d’une gauche décidée à rompre avec le libéralisme, à s’engager pour les droits sociaux et démocratiques, à porter l’espoir du progrès social.

Michel Ricoud et Odile Thomas.
Candidats de la gauche populaire et antilibérale sur la 1ère circonscription du Loiret