Un article est paru dans La République du Centre du lundi 2 mai 2011. Cet article dresse un bilan de mon mandat de conseiller général à mi-parcours.

Suite à sa parution, je souhaite apporter quelques précisions :
– Le fossé qui existe entre les élus politiques et les citoyens n’est pas un problème sourcien, mais un problème national.
– D’autre part, la rencontre avec Olivier CARRE l’a été sous la responsabilité du groupe de travail “Valeurs locatives”. Ont participé à cette rencontre : Alfred LENGLAIN, Christian DUPIEUX, José SPETEBROOT, Christiane DUMAS et moi-même. Une réunion aura lieu le mardi 10 mai 2011 sur cet important dossier.

Voici l’article en question :