Plus de 120 locataires se sont réunis à l’appel de la CNL, association de défense des locataires, au début du mois de mai.

Suite à  l’arrêt de la Cour de Cassation de novembre 2009 indiquant que la partie R2 n’était pas récupérable sur le locataire (le R1, c’est le combustible qui sert à chauffer, le R2, c’est l’abonnement, la maintenance, etc.), la CNL, en lien avec son avocat, a décidé d’aller en justice. Plus de 100 pouvoirs ont été donnés à la CNL pour agir auprès du Tribunal. Affaire à suivre. 

CONTACT CN L: 02 38 63 00 69
PERMANENCES TOUS LES MERCREDIS MATINS – 11, allée Pierre BEREGOVOY (appartement 14) de 9H30 à 11h30

Voici l’article paru dans La République du Centre du 7 mai 2011 : Rép du Centre du 07/05/2011.