Mardi 31 janvier dernier, en mairie de proximité de la Source, a été présenté le projet d’implantation d’une antenne de téléphonie mobile sur le château d’eau, avenue Diderot (près de la SOCOS DALKIA) et d’une seconde au stade de Concyr. La Ville d’Orléans (Michel LANGUERRE et Mme BONNEFOY) et les responsables d’Orange ont détaillé ce projet.

J’ai tenu à dire que, sans tomber dans le catastrophisme et développer un sentiment de peur, toutes les précautions devaient être prises afin de réduire au maximum les ondes électromagnétiques. Surtout que pour celle située sur le château d’eau, elle sera située au centre d’un ensemble scolaire regroupant l’école Diderot, le collège Montesquieu, le lycée Voltaire et le lycée Paul Gauguin.

La Ville d’Orléans et les responsables d’Orange se sont montrés rassurants. La vigilance, pour moi, doit être de mise.