Dans un courrier, j’ai attiré l’attention du maire d’Orléans sur le devenir commercial de l’avenue de la Bolière, au niveau du “2002” à Orléans-la-Source.
Si les élus “Front de Gauche” ne se sont pas opposés à la fermeture des cafés pour les raisons que nous connaissons trop bien, il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui, cette entrée sur le quartier de la Source n’est pas très attirante et ne donne pas une image particulièrement avantageuse de notre quartier.
De plus, j’apprends que le salon de coiffure “Interview” va fermer ses portes vers le 20 septembre. Ce qui ne va pas améliorer les choses, sans oublier les problèmes d’emploi pour les personnes qui y travaillent.
De mon point de vue, il me semble urgent de réfléchir ensemble à redonner une certaine attractivité à ce secteur, en veillant bien à ce que le mixité commerciale soit la priorité.