L’usine SCA qui fabrique du papier toilette à Saint Cyr en Val fermera définitivement ses portes le 5 octobre prochain. Bien que le groupe soit bénéficiaire (8,123 millions d’euros en 2014) et ait perçu 133.184 euros au titre du CICE, les 119 salariés ne sont pas parvenus à imposer le maintien de l’activité. Ils seront donc sans emploi dans un peu plus d’un mois.

“Nous avons été confrontés à une volonté de fermer l’usine coûte que coûte” a expliqué une responsable de la CFDT Chimie du Centre–Val de Loire. Cette syndicaliste en veut pour preuve une clause de non concurrence inscrite dans le PSE qui impose un changement d’activité en cas de reprise. “Autant dire que cela interdit de facto toute reprise” dénonce cette syndicaliste. La lutte des salariés n’aura cependant été vaine puisqu’elle a permis “d’obtenir des indemnités supra légales et des moyens supplémentaires pour la cellule de reclassement.”