Contrairement à ce qui se dit ici et là, François FILLON, ce n’est pas la droite tranquille et gentillette. Certes, il semble sympathique et modéré, mais son programme, lui, ne l’est pas. C’est un véritable rouleau compresseur anti-social. Tout y passe: les aides au logement, les 35h, la retraite qui serait portée à 65 ans, ces emplois de fonctionnaires qu’il faudrait supprimer, les 100.000 milliards de dépenses publiques supprimées avec les conséquences que nous avons bien du mal à imaginer au niveau des services publics rendus aux citoyens. Le programme de François FILLON, c’est l’austérité à la puissance 1000. Les actionnaires, les grosses fortunes, les rois du CAC 40, les plus aisés, peuvent dormir tranquille, sur leurs deux oreilles. Avec le soutien du “lieutenant” Serge GROUARD.
 
NB. Et on apprend ce week-end, les curieuses conversations avec Mr JOUYET, secrétaire général de l’Elysée !!