La Préfecture du Loiret communique ce jour sur une alerte aux particules fines. Particules fines qui ont un effet dévastateur sur les personnes ayant des problèmes respiratoires, cardiaques, asthmatiques, sur les femmes enceintes et leur enfant à naître, ces particules passant la barrière placentaire, celles dont les défenses immunitaires sont amoindries et La pollution, les pollutions : gaz d’échappement, chauffage au bois, pesticide, intrants et autres polluants, causent une surmortalité chaque année, qui se chiffre à plus de 40 000 morts supplémentaires.

Dans notre département, ce sont 1900 décès issus des conséquences de ces pollutions. Et la vague de froid qui s’étend sur notre territoire favorise la stagnation des particules fines.

Alors que tout doit être mis en œuvre pour protéger la population, nos concitoyen.ne.s, nous réitèrons avec force qu’il nous faut un dispositif efficace d’alerte pouvant immédiatement prévenir nos concitoyen.ne.s, des risques encourus, mais aussi qu’il nous faut prendre immédiatement les mesures qui s’imposent, dont la gratuité des transports qui est l’une des réponses, avec l’ouverture gratuite elle-aussi de la portion autoroute Saran-La Source pour limiter la circulation automobile en ville, imposer aux plateformes logistiques le « dernier kilomètre » en véhicule électrique pour les livraisons etc.

Bref, en tant qu’élu.es nous avons cette responsabilité : Combattre sans relâche ce fléau invisible qu’est la pollution, mais aussi prendre les mesures qui s’imposent pour la réduire, et préserver la santé de nos concitoyen.nes.

C’est un problème de santé publique. Un peu de courage, allons-y ! Décrétons la gratuité des transports publics.

Pour le groupe PCF en Mairie d’Orléans,
Dominique TRIPET et Michel RICOUD.