J’ai participé à l’assemblée générale de l’USH – région Centre Val de Loire qui a eu lieu le mardi 28 mars 2017, au Centre de conférence à Orléans. J’ai vraiment eu l’impression de perdre mon temps. En effet, je pensais, certainement bien naïvement, que les associations des locataires seraient invitées à la table ronde sur les enjeux du logement social en région Centre. Il n’en fut rien. Pourtant, pour ce qui concerne la CNL, nous avions des choses à dire et à proposer. Mais le débat fut confisqué par les représentants de l’USH et des bailleurs. Des représentants des locataires, point !

Quant au protocole d’accord sur la vétusté des revêtements de sols, les directeurs-généraux d’organismes HLM, avec lesquels j’ai pu discuter de ce protocole, m’ont indiqué que ce qui existait dans leur organisme était plus avantageux. Alors ? Et pourquoi cibler uniquement les revêtements de sols ?

La CNL n’a donc pas signé ce protocole, après avoir contacté ses militants et notre direction confédérale

Je tenais à vous faire part de mes réflexions et ai adressé un courrier dans ce sens à l’USH région Centre et aux bailleurs sociaux.