Le 13 mars 2015, j’écrivais à M. Daniel Dubost, Directeur Services Courrier Colis de Beauce Sologne. Je lui signalais que contrairement aux engagements pris lors de notre rencontre, il y a plusieurs semaines, où il nous avait indiqué que la distribution du courrier allait s’améliorer progressivement et qu’à partir du mois de mars tout devrait rentrer dans l’ordre, de nombreux habitants de la Source qui demeurent, notamment, dans la zone pavillonnaire, ne constatent aucun progrès. Le courrier arrive dans les boîtes aux lettres en fin d’après-midi, souvent avec plusieurs jours de retard. Quant à la distribution des quotidiens, des habitants m’informent qu’ils ne reçoivent pas leur journal quotidiennement mais deux à trois fois par semaine. Et quand on est abonné à un quotidien, on souhaite le lire dans la matinée … Egalement, des habitants qui attendaient des résultats d’analyse en provenance d’un laboratoire ont attendu plusieurs jours pour en prendre connaissance. C’est très grave.

En conséquence, et en accord avec les habitants avec lesquels je suis en contact régulier sur cette importante question qui pose la qualité du service public, je demande que ceux-ci soient indemnisés.

En réponse, M. Dubost m’explique que comme il s’y était engagé, il me confirme que la situation en matière de qualité de service, contrairement à ce que j’avance, s’est nettement améliorée sur Orléans sud. Et qu’il demande à la directrice de La Poste Orléans Université, qui a une vision large et objective de la distribution sur Orléans, de me proposer un rendez vous pour apporter des réponses précises à mes questions.

Le pari d’une véritable qualité de service public dans la distribution du courrier n’est pas encore gagné …