Résumé des interventions des conseillers métropolitains PCF Front de Gauche présentées lors du conseil du jeudi 4 avril 2019.

Michel RICOUD, au nom des élus PCF Front de gauche au Conseil métropolitain, est intervenu sur les sujets suivants:

1- Logement et aide à la pierre

300 de logement seraient construits en 2019. Comme en 2018, alors que nous sommes à plus de 10.000 demandes fin 2017. Nous attendons les chiffres de 2018. . Egalement, plus de 500 logements vont être détruits dans 2 à 3 ans à venir ( T17, 128 logements aux Chaises, le Clos Boudard et la Borde aux Mignons à l’Argonne). La situation en terme d’accès au logement social va se tendre de plus en plus. Et avec la politique de Macron dans le domaine du logement qui se traduit pas près de 2,5 milliards d’euros de ponction dans les budgets des organismes HLM d’ici 2020, il faut s’attendre à une véritable casse du logement social. Les organismes HLM et leur USH qui protestent contre cette politique, refusent, néanmoins, dans ce contexte, d’agir avec les associations des locataires ! Quelle hypocrisie.

Egalement, ICF Habitat qui gère des logements sociaux à Fleury les Aubrais, est sur la sellette en laissant se dégrader une situation catastrophique. Une réhabilitation est prévue en 2020, mais il y a la situation actuelle dans de nombreux logements ( humidité, isolation, fuites, moisissures, etc…). Le conseil citoyen de Fleury les Aubrais s’est saisie de ce scandale. Mme la Vice Présidente de la Métropole, Mme LINGUET, a reconnu cette situation et s’est réjouie de la mobilisation en cours. A suivre…

 

2- Création d’une école IOT – convention avec HITACHI et l’Université

Pour notre groupe, les frais d’inscription à cette formation publique ( 5243 euros) favorisent la ségrégation sociale des étudiants. N’oublions pas qu’HITACHI a supprimé, il y a quelques années, plusieurs centaines d’emplois, et a fermé son site d’Ardon. Notre groupe s’est abstenu.

 

3- Développement économique. GIP Loire – Orléans

Bien évidemment, tout ce qui va dans le sens du développement de l’emploi aura notre accord. Il n’en reste pas moins que, malgré les dires du Président de la Métropole, qui a indiqué que des entreprises n’arrivaient pas à embaucher, de nombreux demandeurs d’emplois restent sur la touche. Alors….

Les élus PCF Front de Gauche de la Métropole sont à votre écoute et disposition