Sylvie DUBOIS, au nom des élus PCF – Front de Gauche de la Métropole est intervenu sur les orientations budgétaires 2018. Ci-joint son intervention.

Pour ma part, je suis intervenu sur l’axe 7 des 8 axe stratégiques que souhaite mettre en oeuvre, le conseil métropolitain. Cet axe s’intitule: ”Une métropole solidaire”. Je résume mon intervention:
“ Oui, mille fois oui à une métropole solidaire. Mais la solidarité, ce doit être des actes concrets et forts qui se traduisent dans les faits. Au niveau de l’emploi, de la formation, de la santé, du logement. Et sur ce point, il faut bien reconnaître que des communes de la Métropole ne jouent pas la carte de la solidarité en matière de logements en se situant hors le la loi SRU. Dans une Métropole où plus de 10.000 demandes de logements sont en souffrance, où des familles couchent dehors, il serait grand temps que se développe, notamment dans ce domaine, la solidarité qui ne soit pas qu’un mot au détour d’une phrase dans un rapport.

Concernant la déclaration de Serge GROUARD, sur les déficits publics et la nécessité d’une politique de rigueur plus forte, je me suis permis de rappeler les 85 milliards d’euros d’évasion fiscale dont, ni la droite, ni le PS ne parlent, chacun plaidant pour la nécessité de faire des économies. Et qui dit économies dans la bouche de nos libéraux de tous les bords, cela veut dire moins de services publics, plus de difficultés pour les citoyens. “Chacun doit se retrousser les manches, avait indiqué Michel MARTIN, le Monsieur Finances de la Métropole et de la Ville d’Orléans”. Sauf, comme je lui ai répondu, certains ont les manches bien trop courtes tellement occupé à placer leur fric dans les paradis fiscaux ou à ne pas payer d’impôts en France”.

Enfin, cerise sur le gâteau, ma réplique à la sortie toujours de Serge GROUARD, sur la question environnementale et les dangers qui pèsent sur l’avenir de la planète. “Vous avez raison Serge GROUARD, mais alors pourquoi voter contre la ligne Orléans –Châteauneuf qui permettrait, concrètement, de faire baisser la circulation automobile et les bouchons bien connus à l’est de notre métropole.” Pas de réponse.

Concernant la tarification spéciale “fêtes de fin d’année pour les parc de stationnement gérés par Orléans Gestion”, j’ai demandé, au nom de élus PCF – Front de Gauche, durant cette période de fêtes la gratuité des transports, tram et bus ce qui polluerait moins notre ville. Le stationnement gratuit va entraîner un surcroit de voitures en centre ville donc de la pollution. Les dimanches 24 et 31 décembre, les transports en commun seront gratuits. Une petite avancée!

Au sujet des garanties d’emprunt pour les bailleurs sociaux, j’ai alerté les élus métropolitains sur les projets néfastes du gouvernement en matière de logement (article 52 de la loi de Finances 2018). La baisse concomitante de l’APL et des loyers va avoir des conséquences gravissimes au niveau des budgets des bailleurs sociaux qui n’auront plus les moyens d’entretenir leurs parcs, de construire de nouveaux logements, avec également des répercussions sur l’emploi dans le BTP. Bien évidemment, la baisse des loyers peut sembler intéressante….mais à condition qu’elle soit compensée par des financements d’Etat.

Enfin, seuls les 4 conseillers métropolitains PCF Front de Gauche se sont prononcés contre l’ouverture des commerces les dimanches en 2018.

Les élus PCF-Front de Gauche à la Métropole, toujours à vos côtés, pour vous écouter, vous défendre et agir avec vous.