Dans un courrier envoyé à Charles-Eric Lemaignen, président de l’AgglO d’Orléans, j’attire sa plus grande attention sur la problématique des encombrants sur les quartiers HLM de notre agglomération, notamment. Il existe un véritable problème qui mérite une large concertation afin de trouver des solutions pérennes qui permettraient de préserver la qualité de vie et l’environnement des habitants.

Pour en discuter régulièrement avec les bailleurs sociaux, il est urgent de trouver des solutions. Certes, le comportement d’une minorité de locataires qui ne respecte rien et manque de civisme, est évident. Je ne le conteste pas du tout. Tous les jours, ce sont des meubles et autres objets qui sont déposés de manière anarchique et qui suscitent la colère des autres habitants Des actions de sensibilisation, rassemblant bailleurs et associations de locataires, ont d’ailleurs été engagées, notamment à l’OPH d’Orléans (Les résidences de l’Orléanais).

Néanmoins, le fait que le nombre de passages annuels soit limité à un par an, n’arrange pas la situation.

En conséquence, je souhaite qu’une réunion regroupant les bailleurs, les élus de l’Agglo et la CNL et les autres associations, soit programmée afin d’examiner les mesures à prendre. C’est vraiment urgent !