J’ai envoyé un courrier au préfet du Loiret au sujet de la fermeture de la structure d’hébergement d’urgence “Guy Marie Riobé” à Orléans qui permet d’accueillir 40 personnes. Je lui ai fait part de mon inquiétude, surtout que de plus en plus de familles et de personnes éprouvent des difficultés grandissantes pour obtenir un hébergement. Comme cela m’a été indiqué, la saturation actuelle en matière d’hébergement est totale, et, de ce fait cette fermeture de “Guy Marie Riobé” va amplifier cette situation dramatique.

Le préfet avait déclaré qu’une solution alternative serait trouvée. Je m’en réjouis, sauf que la date d’ouverture de cette nouvelle structure n’est pas connue. Je souhaite donc qu’il m’apporte des précisions sur ce dossier, d’où mon courrier.