J’ai été informé que la police municipale était intervenue afin de mettre fin à l’action de solidarité engagée par l’association “les Maraudeurs du jeudi”. C’était samedi dernier.

Diable, agir pour la solidarité, la justice sociale, en distribuant des vêtements aux familles en grande difficulté, serait donc devenu un délit ? Je désapprouve cette intervention qui n’a pas lieu d’être, alors que tant de familles (10.000 à Orléans) vivent sous le seul de pauvreté.

Je réitère la demande de notre groupe d’abroger l’arrêté “anti-mendicité”.

J’avoue ma surprise quant à l’intervention de la Police municipale alors que les dealers, depuis des années, poursuivent leur sale besogne de vente de drogue dans plusieurs quartiers de la Ville. Et au grand jour ! Mais peut-être que ceux-ci ont une autorisation ?