C’est avec plaisir que les élus du Front de Gauche qui siègent au Conseil municipal d’Orléans vous transmettent le résumé de leurs interventions présentées à l’occasion de la séance du lundi 13 novembre 2017. Les élus que nous sommes se font un devoir de rendre compte de ce qu’ils disent au conseil municipal. Pour nous, cela s’appelle respecter les orléanais-es. Et notamment celles ceux qui ont voté pour notre liste.

Surtout n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, propositions, critiques. Notre but: échanger pour faire qu’Orléans avance pour toutes et tous.

 

Délibération n° 6 et 7 : finances, analyse consolidée des risques et des comptes 2015 du groupe communal + débat sur les orientations budgétaires pour 2018

Michel RICOUD, au nom du groupe “Front de Gauche”, est intervenu pour redire ce que nous disons depuis plusieurs années. La ville est bien gérée, l’investissement soutenu, la dette contenue, la Ville s’embellit mais tout le monde n’en profite pas. Surtout que 10.000 familles vivent sous le seul de pauvreté. Jamais nous nous tairons sur cette dramatique injustice. A l’heure actuelle, des dizaines de familles sont à la rue ( 6000 logement vides sur Orléans). Et c’est le silence de la part de la majorité municipale.

Sur les dispositions gouvernementales, nous assistons à une mise sous tutelle de collectivités. La disparition de la taxe d’habitation n’est pas forcément une bonne nouvelle. Le gouvernement annonce la compensation de ce manque à gagner. Jusqu’à quand ?

Michel MARTIN, Maire Adjoint aux Finances dit son accord quand le gouvernement parle d’économies, refrain repris par Serge GROUARD, mais pas un mot sur les 85 milliards d’euros d’évasion fiscale et ces entreprise qui ne paient pas d’impôts en France. L’austérité pour les collectivités, c’est moins de services publics, moins de services rendus aux citoyens.

Dans le document qui nous est présenté, il est question de “solidarité”. Pour nous, élus Front de Gauche, la solidarité ne doit pas être un mot lancé comme cela, la solidarité doit se concrétiser par des actes forts en terme d’emplois, de formation, de logement, de santé, de ressources. Mais là-dessus, silence radio!

Intervention de Dominique TRIPET, qui en complément de l’intervention de Michel RICOUD, a pointé la situation faite aux retraité.es avec la hausse de la CSG à partir de 1200€ de pension. Percevoir 1200€ de pension, ce n’est pas être nanti.e alors que l’ISF est d’ores et déjà supprimé… Concernant l’expression du Maire qui se félicitait que malgré les baisses de dotation de plus de 30%, notre ville s’en était plutôt bien sortie, car « chacun s’était retroussé les manches », je lui ai fait remarquer que là que si certain.es avaient des chemises à manches longues, d’autres portaient des chemisettes ou même des T-Shirt sans manche, et que bien évidemment nous ne nous retrouvions pas dans le même état après avoir fait des « économies ».

 

Délibération n° 18 : soutiens aux associations, attribution de subvention

C’est lors de cette délibération que j’ai présenté un premier compte-rendu de la mission que m’a confiée O.Carré, avec les premières dispositions prises, avec signatures officielles de conventions dès le 27 novembre prochain et l’avancement du dispositif qui sera mis en place en 2018. Celui-ci étant assez conséquent, je me tiens à votre disposition si vous souhaitez que je vous le présente. Vous pouvez consulter les articles de La Rep à ce sujet, le lien vers l’émission de France bleu de mercredi dernier où je me suis exprimée à ce sujet, celui de France info. Un article en préparation dans Aujourd’hui en France ( journaliste rencontré ce vendredi 17 novembre) et je serai demain lundi sur Radio Campus.

 

Délibération n° 19 : agence d’urbanisme, désignation d’un nouveau président

Michel RICOUD a ironisé sur le fait qu’Olivier CARRE remplacera Mme Marie-Agnès LINGUET à la présidence de l’agence d’urbanisme. Vous avez dit cumul des mandats ?

 

Délibération n° 21 : urbanisme, projets intra-mails : ravalement des façades

Les élus “Front de Gauche” se sont abstenus, tous les propriétaires ne sont pas logés à la même enseigne … financière.

 

Délibération n° 22 : aménagement urbain – ZAC du Fil Soie (SEMDO)

Michel RICOUD, pour le groupe “Front de Gauche” a interrogé le Maire au sujet du nombre de logement sociaux construits sur cette ZAC. “15% de l’ensemble des constructions” nous a répondu Mme La Maire Adjointe au maire chargée de l’Urbanisme.

 

Délibération n° 32 : réouverture aux voyageurs de la liaison ferroviaire Orléans / Châteauneuf-sur-Loire

Intervention de Dominique TRIPET qui a redit de façon ferme et au nom de notre groupe, d’une part notre incompréhension sur le revirement du Maire quant à la réouverture de cette ligne, mais aussi notre refus de nous dédire. Le Rail c’est l’avenir pour toutes et tous, le désenclavement des communes rurales, un mode de déplacement écologique et et en site propre, contrairement aux bus que prônait CE Lemaignen, et mêle le co-voiturage.

 

Délibération n° 34 : mobilité Stationnement

Intervention de Dominique TRIPET qui a demandé au nom des élu.es, comme l’année passée, les années précédentes la gratuité des bus et tram aux même dates que la gratuité des parkings pour les samedis 09, 16 et 23 décembre prochain. Refus redit par l’intermédiaire de Mr POISSON qui a informé que seuls les trams seraient gratuits les dimanche 17 et 24 décembre. Rappelons tout de même que nous sommes contre l’ouverture des magasins le dimanche, que seule la gratuité pour le tram est concernée, pour deux jours au lieu de trois, avec une régularité bien moindre que le samedi.