Si, si, nous tenons à vous rassurer, le groupe Front de Gauche au Conseil municipal d’Orléans était bien présent lors du Conseil municipal du 19 mars dernier. En effet, en lisant “la République du Centre”, et pas que, on aurait pu croire que les élus Front de Gauche avaient déserté le débat. Ce qui n’est pas dans nos habitudes. C’est certainement cela le pluralisme. Si, pour ce qui me concerne, et pour des raisons de santé, j’étais absent, ma collègue Dominique TRIPET était là et bien là. Je vous transmets donc le résumé de ses interventions.

 

Délibération n°7 : Fiscalité locale. Fixation des taux d’imposition pour l’année 2018

Si nous prenons acte que pour une nouvelle année consécutive les taux de fiscalité directe locale resteront inchangés, ce qui est bien, il n’en est pas moins vrai que dans le secteur résidentiel de La Source, il règne une véritable injustice fiscale. Le collectif avait obtenu justice, mais Bercy refuse, malgré les gouvernements successifs de leur faire droit. Nous dénonçons une nouvelle fois cette discrimination fiscale.

 

Délibération n°8 : Relations internationales ; Approbations du serment de jumelage à passer avec la ville de Yangzhou

Si nous allons voter pour cette délibération, laissez-moi vous dire mon profond amusement, alors que devant faire partie de la prochaine délégation municipale devant se rendre en République Populaire de Chine, que de surcroît je suis la seule élue communiste de cette délégation, et bien la seule, pour l’instant à se voir refuser l’entrée du territoire chinois, et bien c’est moi ! Ce qui vous l’avouerez n’est pas le moindre des paradoxes. Aussi, ici, lors de ce conseil municipal j’ai envie de dire à mes « ami.e.s et camarades communistes chinois », « N’ayez pas peur ! Je vous l’assure, vous ne craignez rien.

A moins que finalement, je ne sois trop communiste pour eux ?

 

Délibération n°10 : Événementiel, Fêtes de Jeanne d’Arc 2018. Set électro, approbation de contrats de partenariats

Alors que nous sommes encore et toujours dans la période #MeToo, #BalanceTonPorc, que nombre de femmes continuent à révéler leur vécu à tous moments de leur vie, il s’avère que les festivals, de quelque nature que ce soit, sont des lieux où le harcèlement sexuel et les viols sont malheureusement fréquents. Comme les différentes phases du concours électro auront lieu dans différentes boites de nuit de l’Orléanais, il serait bien et parallèlement de faire une campagne de prévention contre le harcèlement subi par nombre de femmes, et de rappeler les termes de la loi, dans ces lieux, ainsi que lors du set électro. Non, c’est non, même lors de ces soirées festives, et les femmes doivent pouvoir s’y rendre en toute sécurité.

 

Délibération n°13 : Education. Organisation de la semaine scolaire

Nous prenons acte du fait que les parents d’élèves aient été consultés et que majoritairement ils et elles se sont exprimés pour la semaine de 4 jours. Or, pour nous, cela va à l’encontre des rythmes chronobiologiques de l’enfant, qui leur permettent d’être disponibles plutôt le matin pour apprendre et que pour les enfants en difficulté scolaire, plus lents pour apprendre, cela va être encore plus difficile pour eux. Par conséquent, nous nous abstenons lors de cette délibération.

 

Délibération n°19 : Urbanisme. Projet intra-mails, campagne de ravalement

Comme à chaque conseil municipal, nous nous sommes abstenu.e.s quant à cette délibération. Tous les orléanais.e.s n’ont pas les moyens de financer ces campagnes de ravalement, et un barème devrait être établi, selon les moyens de chacun.e.