La “République du Centre” du samedi 17 novembre 2018 nous apprend que le Préfet du Loiret ne signera pas la déclaration d’utilité publique de l’ouverture aux voyageurs de la ligne “Orléans-Châteauneuf”.

Cette déclaration me révolte au plus haut point.

Alors que la lutte contre le réchauffement climatique, pour la transition écologique et la défense de la planète semble défendue par de nombreux élus, je constate qu’il y a loin des paroles aux actes. Et le Président de la Métropole n’est pas pour rien dans cette décision inique, avec la problématique des parkings de la Gare et de Munster. D’ailleurs d’autres maires de la Métropole n’ont pas eu sur ce dossier une attitude très claire.

J’en appelle donc au rassemblement de toutes celles et de tous ceux qui agissent avec cohérence et sans arrières pensées politiciennes pour que ce dossier ne soit pas abandonné.