Cela fait plaisir de voir M. Thierry-Yves LIDOLFF devant le tribunal correctionnel.

Après avoir fait souffrir, harcelé, humilié,  certes les deux anciens directeurs généraux adjoints, mais aussi des secrétaires, et bien d’autres salariés du Conseil général de l’époque qui, trop souvent, fondaient en larmes face à M. LIDOLFF, il est bien que ce triste personnage soit devant le tribunal.

Mon ami Michel GUERIN, ancien conseiller général, qui avait été contacté à maintes reprises par des personnels, avait eu le courage, de dénoncer en séance publique le comportement de l’ancien directeur général des services du Département.

Ce qui était loin de plaire, bien évidemment, à Eric DOLIGE qui a toujours défendu son DGS et qui continue à être à ses côtés. Quelle honte !