Que cherche Serge GROUARD ? A jeter de l’huile sur le feu dans une situation déjà tendue ? A se mettre dans la lumière et à faire parler de lui, après sa déclaration appelant le « peuple à se révolter » ? A draguer les voix du FN dans la perspective des prochaines législatives ? Je crois qu’il y a certainement un peu de tout cela.

Les propos de Serge GROUARD dans sa « lettre aux musulmans de France » sont racistes et islamophobes. Ils sont ignobles, surtout quand il va jusqu’à les menacer directement. Et que dire de son propos : « vous devriez avoir plus de devoirs que de droits. ». Mais Serge GROUARD, tout le monde a des droits et des devoirs. Les musulmans comme les autres.

Nous sommes dans un contexte difficile, où les propos racistes et islamophobes sont, malheureusement, monnaie courante, banalisés. Faire monter la haine, inciter à la division est complètement irresponsable et dangereux. Et indigne d’un élu de la République !

Alors que plus que jamais, nous avons besoin d’actes forts pour « bien vivre ensemble » et de moyens humains plus importants dans nos quartiers pour qu’il en soit ainsi, et ce dans tous les domaines (emploi, insertion, logement, éducation, etc.), que nous devons agir pour plus de solidarité, d’égalité et fraternité, les propos de Serge GROUARD n’aident pas celles et ceux qui agissent, au quotidien, dans les quartiers populaires, en prise directe avec les jeunes et l’ensemble des populations de nos quartiers, pour qu’il en soit ainsi. Les propos de haine de Serge GROUARD devraient être condamnés par l’ensemble de ses amis politiques qui sont bien silencieux.