… et c’est intolérable !

J’ai tenu, au nom des élus PCF – Front de Gauche, à faire part de ma désapprobation, en début de séance du conseil municipal d’Orléans, ce lundi 22  février 2015, quant à l’interdiction faite aux militants syndicalistes CGT, SUD et FSU de pouvoir assister au conseil municipal d’Orléans de ce lundi 22 février 2016.

Ceux-ci manifestaient, légitimement, contre la décision de la majorité “Les Républicains – UDI”, dirigée par Olivier CARRE, député-maire d’Orléans de refuser aux organisations syndicales de notre Ville le versement de leur subvention.

Nous sommes toujours dans la même ligne qui consiste à faire passer les militants syndicaux pour des délinquants, comme pour les salariés de Goodyear.

Plus que jamais résistance et rassemblement !