Voici le courrier adressé au directeur de Keolis, qui en charge le réseau de transports en commun de l’agglomération d’Orléans (réseau TAO)  suite à l’alerte des salariés sur la violence qu’ils subissent au quotidien.

Dans ce courrier, je demande à la direction de Keolis d’ouvrir le dialogue et de répondre aux revendications légitimes des salariés.

 

Télécharger (PDF, 396KB)