Voici le courrier adressé au maire d’Orléans concernant l’avenir des commerces du quartier de La Source :

Vous connaissez tout l’intérêt que je porte, comme d’autres d’ailleurs, au développement des commerces à la Source, commerces actuellement en difficulté. Nous avons échangé sur cette problématique le jeudi 2 novembre dernier, en mairie de la Source et lors du conseil municipal du lundi 11 décembre 2017, je suis revenu, dans le cadre du débat sur le budget de la Ville pour 2018, sur cette question.

Je sais aussi que la Ville est attentive et que le projet de restructuration du centre commercial de la Bolière est engagé. Il n’en reste pas moins, que, jour après jours, les habitants apprennent que des commerces ferment ou sont sur le point de fermer. Dernier exemple en date, le cordonnier du “2002”qui part pour la fin de l’année 2017. Des bruits courent sur le départ de l’auto-école de la Bolière (Gilles).

Même si je sais que rien n’est facile, je pense que les habitants de la Source ont un urgent besoin d’informations sur vos projets, ils ont besoin de perspectives et de dates, notamment au sujet du centre commercial de la Bolière, quant aux débuts des travaux. Donnez ces informations, c’est redonner de l’espoir aux clients et aux commerçants qui m’interrogent régulièrement à ce propos, faisant régulièrement mes courses à la Bolière.

C’est la même chose pour le “2002”. Certes, vous nous avez annoncé la démolition de la passerelle, début de la relance en terme de nouveaux commerces sur ce secteur (même si je suis dubitatif) . Pourquoi pas, mais là aussi, un urgent besoin d’informations est nécessaire.