Ce message s’adresse notamment à celles et ceux qui votent pour le Front National.

De très nombreux habitants du Loiret et d’Orléans demandent à pouvoir emménager dans un logement social, dans le parc HLM. La situation, avec plus de 10.000 demandes en attente, est très inquiétante et tendue.

Dans un contexte difficile, les bailleurs, néanmoins, construisent. Suivant leurs possibilités financières. Pour cela, ceux-ci ont besoin du soutien des collectivités dans le cadre de garanties d’emprunt. Dispositif indispensable pour que ces constructions puissent voir le jour.

Les élus PCF – Front de Gauche ont toujours voté les délibérations relatives aux garanties d’emprunts. Les élus FN ont toujours voté contre.

Lors de la session du Conseil d’Agglomération du jeudi 2 avril 2015, j’ai posé la question suivante : “Et si tous les élus de l’Agglomération ne votaient pas ces délibérations sur ces garanties d’emprunt, que se passerait-il ?”. Réponse du Président de l’Agglomération, Charles-Eric Lemaignen : “Les bailleurs ne pourraient pas construire”.

Ce qui signifie que les demandeurs de logements seraient encore plus nombreux avec toutes les souffrances que l’on peu imaginer. Sans oublier les problèmes en terme d’emplois pour les entreprises du bâtiment, déjà bien en difficulté.

07