Hollande sur TF1 : un long face à face avec ses échecs

L’émission de François Hollande a été un long face à face avec ses échecs. A une chômeuse de 60 ans, il ne propose rien : ni le relèvement de son allocation de solidarité, ni le droit à la retraite à 60 ans. À une patronne qui propose de supprimer 3 millions d’euros de ses impôts et cotisations
sociales, il lui donne raison. François Hollande n’a fait tout au long de l’émission que confirmer les politiques qui nous enfoncent dans l’impasse. On annonçait de nouveaux chantiers, il n’en a annoncé aucun sur les grandes urgences du pays : le chômage, le pouvoir d’achat, la relance industrielle, la transition écologique.
L’annonce vague d’un référendum éventuel sur la création d’un service civique universel ou celle d’une candidature de Paris aux JO de 2024 sont plus apparues comme des sujets de diversion que comme des grands projets de conviction. François Hollande croit en sa politique mais il est le seul dans ce cas.
Après le vide de l’émission de jeudi soir, il est plus que jamais urgent de préparer une alternative de gauche à l’échec programmé de François Hollande et Manuel Valls.

Manfestons le samedi 15 novembre, dans toute la France et notamment à Orléans, pour dire non au budget Hollande / Medef. Disons oui à une alternative à l’austérité.

Manifestation à l’appel du collectif 3A qui regroupe diverses personnalités et organisations syndicales, politiques, associatives et citoyennes. Il est ouvert à toutes celles et ceux qui ne se résignent pas et veulent construire une alternative sociale, politique et écologique. Il y a urgence !
http://www.collectif3a.org/