“La République du Centre” évoque depuis plusieurs semaines la préparation des prochaines municipales et les “partants”. Je souhaite faire connaître mon point de vue.

A droite, bon, cela semble un peu la “guerre”. Mais ce n’est pas mon problème. Je laisse la droite laver son linge sale en famille. Mais y-a-t-il du linge sale à nettoyer ?

Pour les autres formations et ses candidats déclarés, si certains ont des propositions qui rejoignent celles que je défends avec le PCF, d’autres sont totalement absents des combats locaux pour les problèmes de commerces, de désertification médicale, pour la défense des plus défavorisés, de celles et ceux qui dorment à la rue…

Quand on souhaite se présenter aux élections municipales, encore faut-il être sur le terrain travailler avec d’autres, être utile à nos concitoyens, être présent quant ceux-ci nous alertent sur tel ou tel problème. En bref, être utile et disponible. Pour moi, il sera urgent de rassembler toutes les forces de gauche, en n’oubliant pas les associations citoyennes présentes sur Orléans. L’essentiel, c’est le projet, pas les égos !