Une nouvelle fois, la base de loisirs de l’Île Charlemagne sera interdite à la baignade. Chaque année, c’est le même problème qui se pose avec la présence d’un taux élevé de cyanobactéries.

A plusieurs reprises, c’est dernières années, j’ai souhaité connaître les dispositions que vous comptiez prendre en terme de travaux afin que ce phénomène ne se reproduise pas. Certes, je sais que des interventions ont été réalisées mais il est évident que celles-ci n’ont pas été très efficaces. Même si je suis conscient que ce problème n’est pas simple à régler.

D’autre part, comme je vous l’ai déjà indiqué, ce sont surtout les familles qui ne partent pas en vacances qui sont pénalisées. Quant au recours aux piscines, vous conviendrez avec moi qu’il est assez limité.

Je souhaite donc, une nouvelle fois, que vous m’informiez des actions que vous comptez engager, si possible avec plus d’efficacité, afin que, pour les années à venir, cette situation d’interdiction de la baignade ne soit plus de mise.