Les communistes d’Orléans, réuni.e.s hier en Assemblée Générale ont désigné, pour les prochaines élections municipales, leur cheffe de file en la personne de Dominique TRIPET, élue communiste orléanaise sortante.

De nombreuses rencontres et échanges ont actuellement lieu entre les différentes formations de gauche, sans exclusive aucune. Si elles s’avèrent constructives, des écueils sont encore à aplanir. Nous avons une chance historique de changer d’orientation politique à Orléans. Ne la gâchons pas avec des problèmes d’ego, d’anathème vitupérateur contre « ces professionnel.le.s de la politique », argument ne l’oublions pas, utilisé tant par l’extrême-droite, que par E. Macron et qui l’a porté au pouvoir. Nous voyons ce que cela a donné.

Les élu.e.s communistes d’Orléans appellent à un large rassemblement, dans le respect des un.e.s et des autres. Les communistes d’Orléans, militant.e.s engagé.e.s et responsables, feront tout pour qu’une large liste de gauche représentant Orléans dans sa diversité puisse émerger, en souhaitant que tous les courants, qu’ils soient citoyens, associatifs, syndicaux ou politiques soient représentés.

Il en va de nos responsabilités respectives pour qu’enfin Orléans soit une ville accueillante pour toutes et tous, et où il fait bon vivre sans que quiconque soit laissé sur le côté, dans les difficultés.

L’Humain d’Abord, toujours notre boussole.

Section Orléanaise du PCF45