Je souhaite vous informer des graves difficultés rencontrées par des habitants de la Source (étudiants, salariés, collégiens, etc…) du sud du quartier et de la “Petite Mérie” en ce qui concerne les possibilités d’utiliser les transports en commun. Il existe un sentiment d’abandon par rapport aux autres quartiers.

Ce dysfonctionnement a des conséquences en terme de retard dans les établissement scolaires et dans les entreprises. Souvent, les habitants sont obligés d’utiliser leur voiture ou pour se rendre en centre ville pour aller, notamment, au cinéma ou au théâtre. Où est la défense de l’environnement et de l’écologie dans ce contexte ?

Les habitants de la Source sont déjà pénalisés au niveau de la fiscalité locale, n’en rajoutez pas avec le droit à la mobilité.