La situation au Collège Alain FOURNIER à Orléans la Source devient très difficile. Le débat qui a eu lieu lundi 25 novembre 2019, sur le budget 2020, l’a prouvé. De plus en plus de collégiens, des moyens financiers en baisse, avec notamment le reversement de la moitié du loyer du logement de fonction, même si la moitié de la taxe d’habitation est déduite : c’est la somme somme de 1037, 95 euros qui doit être versé au Conseil départemental.

Dans un courrier adressé au président du Conseil départemental, nous rappelons que le collège est en REP. De ce fait, il doit bénéficier de moyens adaptés qui devraient être plutôt en augmentation . Or, c’est le contraire qui se passe, avec des conséquences au niveau de la scolarisation des élèves et des conditions de travail des enseignants.

Se pose également l’accroissement du nombre d’élèves et le manque de places. Où en est le projet d’ouverture d’un 3ème collège ? Le Conseil départemental, en 2017, était en réflexion sur cette question. Où en êtes-vous de cette réflexion ?