Pierre Gattaz est le nouveau président du MEDEF depuis 2013.

Après avoir proposé le licenciement sans justification et, dans la foulée, la suppression de l’impôt sur la fortune (ISF), Pierre Gattaz s’inquiète dans le dernier billet de son blog que l’on puisse l’accuser de “surenchère”. Alors que le Medef a tenu une semaine de mobilisation du 1 er au 5 décembre pour parler de la “souffrance patronale”, le PCF réplique par une contre-semaine d’initiatives et d’actions pour rétablir la vérité.

Pierre Gattaz écrit : ” je suis ouvert au débat et suis prêt à en discuter. Mais nos politiques évitent soigneusement d’entrer dans le débat et se contentent de dire que ce n’est « pas le moment » d’en parler”.

Pierre Laurent a donc répondu favorablement à la proposition d’un débat public et contradictoire face à Pierre Gattaz. Il aura lieu dans l’Humanité en vente ce vendredi.

C’est le moment d’en parler, le moment de demander des comptes sur l’utilisation du CICE, le moment, arguments contre arguments, de parler des effets d’une politique d’austérité qui, comme le révèle une enquête de l’INSEE sur le “portrait social de la France”, casse les vies et fait exploser les inégalités.

Plus d’infos sur le site du journal l’Humanité