La mise en place de la CCAPEX (Commission Spécialisée de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions Locatives) qui résulte de la loi n° 2006-872 du 13 juillet 2006 (dite loi portant engagement national pour le logement) représente un point d'appui pour empêcher les expulsions locatives. Une première réunion a eu lieu le jeudi 30 juin 2011 en Préfecture. J'y représentais la CNL.

Réclamée depuis de très nombreuses années par la CNL afin, qu'en amont, avant que les familles ne soient jetées à la rue, cette commission, à laquelle participe la CNL, est saluée favorablement par notre association.

Reste à connaître, dans le détail, son fonctionnement, les conditions d'examen des dossiers et surtout savoir si cette commission de prévention permettra de faire baisser fortement les expulsions locatives.

Rappelons qu'en 2010, 142 expulsions ont été réalisées, et 27 au 31 mai 2011. C'est autant de drames humains, de familles disloquées, d'enfants séparés et trop souvent déscolarisés.

La CNL participera à cette commission pour agir, le plus efficacement possible, afin que ce chiffre baisse fortement. La CNL, également, continuera son combat avec les locataires menacés d'expulsion, les associations, les élus et toutes celles et tous ceux qui ont le droit au logement au coeur pour que le DROIT AU LOGEMENT soit enfin une réalité.

Cela passe, aussi et surtout, par la construction de logements sociaux dans toutes les communes (notamment des PLAI aux loyers moins chers) et de structures d'hébergement en nombre suffisant.