Le comité de soutien à la famille NSONI ZAO, soutenu par RESF et la FCPE de l'école Chardon et moi-même, multiplie les demandes de rendez-vous auprès de la Préfecture afin de pouvoir discuter de leur demande d'asile et de logement ou d'hébergement.

Toutes ces demandes sont restées sans suites. A deux reprises, le mercredi 18/1/ 2012 et le vendredi 20/1/2012, le comité de soutien s'est présenté à la Préfecture afin d'être reçu, ou tout du moins, obtenir un rendez-vous rapide.

En accord avec le comité de soutien, je me permets d'insister afin qu'une rencontre soit programmée rapidement. C'est en ce sens que j'ai écrit au Directeur de cabinet du Préfet du Loiret.