Dans un article paru dans La République du Centre de ce jeudi 4 juin 2015, il est annoncé la fermeture d’un nouveau bar avenue de la Bolière, au “2002”, à la Source et d’une réflexion sur un nouvel avenir en terme de commerces sur ce secteur qui ne va pas très bien. Tout le monde en convient.

En effet, il est urgent d’avoir une réflexion sur le “2002” déserté par de plus en plus d’habitants des autres quartiers de la Source. Une réflexion en terme de commerces avec une réelle mixité commerciale mais aussi pour cette jeunesse qui ne va pas bien. La question de l’emploi, notamment des jeunes, de la prévention et de la sécurité doivent revenir en force à cette occasion, dans les débats à venir.

Il est urgent également que ce secteur retrouve calme et sérénité, qu’il retrouve l’esprit du “bien vivre ensemble” dont tout le monde parle mais que nous avons bien du mal à mettre en musique. Que le respect soit la règle pour toutes et tous. Ce qui est loin d’être le cas actuellement.

Je tiens aussi à rappeler que la démolition du foyer Horizon n’a pas été une bonne chose. Il aurait, certes, fallu redéfinir son rôle, mais pas le démolir. Etait-ce un signal positif adressé aux jeunes, j’en doute. Même si les jeunes de maintenant n’ont pas fréquenté ce foyer.

Toutes ces questions doivent faire l’objet, je le répète, d’une réflexion et d’un débat, avec tous les élus, les associations, les commerçants et les citoyens.

Pourquoi pas dans le cadre du 10ème anniversaire du GPV ? Et par la suite bien évidemment !