A la demande de plusieurs locataires de la Place Robert HOUBART et des rues adjacentes, j’ai organisé une rencontre sur site le mercredi 9 mars 2016. Au cours de cette rencontre, des problèmes ont été soulevés avec un profond sentiment d’abandon qui prédomine.

Je vous liste les problèmes à examiner avec la plus grande attention :

  • Aménagement de l’espace public ( la placette avec la fontaine) est urgent
  • Problèmes de poubelles ( pourquoi pas la mise en place du tri sélectif ?)
  • Manque de places de parking ( souvent les locataires sont verbalisés)
  • Eclairage à revoir ainsi que l’élagage des arbres
  • Trafics de drogue sur le secteur et dans les parkings du 5, rue Nicolas BOILEAU
  • Extincteurs souvent dégradés
  • Parking souterrain qui sert de « garages »
  • Jardinières laissées à l’abandon qui devraient être remplacées
  • Absence d’entretien dans les jardins des logements vides
  • Logements vides en très grand nombre
  • Réfection des escaliers
  • Présence de rats
  • Racines des arbres envahissantes, flaques d’eau sur la placette et de boue.

 

Je souhaite donc, en accord avec les habitants, qu’une rencontre ait lieu, soit à la Mairie de quartier, soit à l’antenne de l’OPH ou alors sur site.

Je sais qu’une opération de renouvellement urbain est programmée pour les années prochaines. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, le secteur HOUBART et les rues et autres voies adjacentes ne doivent pas être oubliées. En attendant, il y a des interventions à mettre en œuvre. Il est donc important d’en discuter, notamment avec les habitants qui souhaitent fortement que leur environnement et leurs conditions d’habitat évoluent favorablement. Et il y a vraiment urgence !