Nous apprenons par l’intermédiaire de la République du Centre que le Maire d’Orléans réfléchit à la destination de l’ex prison d’Orléans sise quartier gare. Et surprise, il propose à l’horizon 2020 la construction d’un centre aquatique en lieu et place de notre bonne vieille prison.

Nous ne pouvons que souscrire à cette proposition car elle figurait au programme de la liste Front de Gauche « Orléans Combatif et solidaire » qui se présentait aux suffrages des Orléanais en mars 2014.

Rappelons pour mémoire que les 3 élus PCF de la précédente mandature avaient construit et présenté un projet alternatif à celui de l‘ARENA sur le site de l’ancienne gare de marchandise SNCF, attenante à l’emplacement de l’ancienne prison.
Y figurait une salle des sports complémentaire au palais des sports tout proche et la construction d’un complexe nautique.
Que Monsieur le Maire puise dans le programme de notre liste ne peut que nous réjouir !!
Et ce n’est pas la première que nous lui inspirons des solutions pour le vivre ensemble à Orléans.

Pour preuve le débat sur le franchissement du Pont Royal pour lequel nous avions évoqué un sens unique de circulation automobile pour permettre aux cyclistes et piétons de traverser la Loire en toute quiétude. Même si ce projet semble actuellement au point mort.
Monsieur le Maire a, nous semble t- il, de bonnes lectures bien que parcellaires.

Il pourrait par exemple « porter son attention » sur la remunicipalisation de l’eau à Orléans et sur la gratuité des transports collectifs de l’Agglo, et sur bien d’autres propositions en faveur de plus de justice sociale.

Les élus Front de Gauche ne sont les dépositaires de telles ou telles propositions qui permettent à l’ensemble de la population de mieux vivre dans sa ville.

Ils continueront sans relâche au sein du conseil municipal à porter les propositions de la liste “Orléans combatif et solidaire” présentée en 2014.