Le nouvel hôpital d’Orléans disposera de 30.000 m² de parkings pour lesquels la Direction envisage de faire payer les usagers.

Depuis plusieurs mois, les élus Front de Gauche à la mairie d’Orléans, Dominique TRIPET et Michel RICOUD sont intervenus pour s’opposer à ce projet. Des représentants syndicaux, mais également de nombreux citoyens se sont également exprimés contre ce projet. Aujourd’hui, il faut amplifier cette opposition afin d’obtenir l’abandon de ce projet.

Les défenseurs de la bonne parole libérale nous disent que nombreux sont les hôpitaux dans le même cas à instaurer le paiement du stationnement. Et alors, parce que la loi du fric à tout prix gagne chaque jour un peu plus de terrain, nous devrions nous taire et laisser faire ? Et bien NON !

Ensemble, nous exigeons l’accès aux services de santé pour toutes et tous, sans discrimination par l’argent. A ceux qui n’ont à la bouche que profits et rentabilité nous disons solidarité et défense du service public de santé.

Dans notre pays, pouvoir accéder aux services de santé doit redevenir un droit garanti à tous les citoyens de notre pays. La santé, comme l’eau, le logement … ne sont pas à vendre. On voit trop bien, à quelles dérives peut mener l’appât du gain en la matière (scandale du Médiator, prothèses mammaires défectueuses, etc).

D’autre part, le stationnement payant aurait des conséquences négatives en matière de stationnement anarchique autour de l’Avenue de l’Hôpital et dans les rues adjacentes.

On ne va pas à l’hôpital comme à Disneyland Paris. Faire payer les patients et leurs proches est inacceptable !

Rendez-vous le VENDREDI 30 OCTOBRE à 16H30 pour un rassemblement devant la station de Tram “Hôpital – Accueil”.

> Lire le tract : Rassemblement contre parking payant au CHRO