Oui, il nous faut reprendre espoir, l’espoir d’agir dans le rassemblement, avec nos appréciations différentes sur certains sujets et de gagner.

Deux exemples :
– La non application du stationnement payant au nouvel hôpital.
– La révision du réseau bus sur le sud de la Source.

Sur la non application du stationnement payant au nouvel hôpital, même si rien n’est jamais gagné définitivement, nos actions (pétitions, rassemblement, etc.) font qu’aujourd’hui, le stationnement est gratuit. Certes, il existe des dégâts “collatéraux” avec des véhicules stationnés d’une manière anarchique dans les rues adjacentes à l’avenue de l’hôpital, mais peut-être avec des solutions en vue. Mais en réfléchissant bien, on ne peut que regretter le manque de sérieux des concepteurs de ce nouvel hôpital (architectes, collectivités, direction du CHRO, notamment) qui n’ont pas pris en compte cette dimension du stationnement, et pour les personnels, les visiteurs et les patients. Quelles leçons en tirer ? Un tel projet doit être construit, notamment, avec les personnels et leurs représentants, les élus, les habitants. Il est évident que cela n’a pas été le cas. Il y a là un manque de démocratie évident et on voit le résultat!

Concernant le réseau de bus pour le sud de notre quartier de La Source qui avait pour conséquences de ne plus desservir certains secteurs de la Source, il a fallu une intense mobilisation citoyenne depuis septembre 2015, impulsée par l’AHLS , mobilisation que j’ai soutenu totalement en m’impliquant depuis l’automne dernier. Là aussi, il existe encore des points à régler. Mais quand on compare le projet de septembre 2015 aux propositions présentées vendredi 29 janvier 2016. Il n’ y a pas photo !

Quelles leçons tirer de ces actions citoyennes ?

Tout d’abord, oui, et j’insiste, ces luttes ont permis de faire renaître de l’espoir, cet espoir qui, dans le contexte actuel, a un peu disparu. Pourtant, nos mobilisations sur ces questions, le stationnement du CHRO et le réseau de bus, qui font notre vie quotidienne, ont permis aux citoyens de se rassembler, d’agir, de proposer et de … gagner.

Conseiller municipal PCF – Front de gauche d’Orléans, je m’en réjouis. J’ai été totalement partie prenante des actions engagées. N’est-ce pas cela la vraie politique, celle qui permet de confronter les idées, avec en point de mire, la vie des gens, leur quotidien !

Ce qui a été réalisé sur le stationnement gratuit et sur le réseau de bus n’est-ce pas la voie à suivre ? Dans le respect des opinions des uns et des autres. Continuons à agir dans de sens, notamment pour le maintien des Chèques Postaux sur la Source, pour la réouverture de la crèche Lavoisier dans un but publique et social (halte garderie, notamment), pour la construction d’un nouvel EHPAD sur notre quartier, pour la justice fiscale à la Source, pour soutenir et aider ces populations de plus nombreuses touchées par la pauvreté, le chômage et pour les commerces du quartier qui se portent bien mal.

Pour la Source, je suis toujours disponible. Avec mes camarades communistes et du Front de Gauche, mais aussi avec celles et ceux qui ont la Source au coeur. Même si nous ne sommes pas d’accord sur tout.